Cligno

Félicitations à toutes celles et ceux qui ont réussi leurs examens et concours. Bon été à toutes et à tous !

vendredi 20 janvier 2012

Convocation du Conseil Municipal

Le Conseil Municipal se réunira le 26 janvier 2012 à 20h00.
Les thèmes abordés sont affichés à la mairie

Le Maire

vendredi 6 janvier 2012

Discours prononcé par M. le Maire à l'occasion de la cérémonie des voeux

C’est toujours un plaisir et un bonheur pour moi de vous recevoir dans cette salle Pierre Lhomme. Je vous remercie d’être présents à cette traditionnelle cérémonie des vœux. Je souhaite tout d’abord la bienvenue aux habitants qui viennent de s’installer dans notre commune.  Baron est un petit village agréable, vous êtes nombreux à me l’avoir dit. Trouvez ce soir l’expression d’un accueil chaleureux.

Je salue la présence du personnel communal, des bénévoles de la bibliothèque et du CCAS, des membres du Conseil Municipal Jeunes, des représentantes ou représentants du SDIS de Créon, des associations de notre village ou de la communauté de communes. Je remercie Christian Mur, notre Conseiller Général, Bernard Le Gorec, notre président de la communauté de communes du créonnais, les élus et maires qui ont répondu à notre invitation. Et comme je vous dis tous les ans, votre présence montre toute la sympathie que vous portez aux baronnaises et aux baronnais.
Je rends hommage à la présence de M. Reynier, ancien maire de Baron.
M. Bardeau, mon prédécesseur, m’a fait part de son absence ce soir, qu’il en soit excusé.

Tout d’abord et comme de coutume, je tiens au nom du conseil municipal à vous présenter mes vœux les plus sincères de bonne santé, d’épanouissement personnel pour vous et  ceux qui vous sont chers.
Je souhaite que les plus jeunes, celles et ceux qui préparent leur vie d’adulte, réussissent au mieux leurs études. C’est aujourd’hui que l’avenir se prépare, ce sont les jeunes d’aujourd’hui qui nous remplaceront demain !
L’école est un lieu unique d’intégration dont les enfants doivent profiter pleinement pour s’épanouir. Il faut, nous élus ou associations, faire en sorte de la préserver et combattre toutes les idées qui l’empêcheraient d’évoluer dans de bonnes conditions.

L’année  qui se présente aujourd’hui,  avec ce qu’elle véhicule d’espérances, doit favoriser ce que vous souhaitez de meilleur pour vous dans toutes vos activités et dans tous vos projets.
Ces vœux vont à chacun de vous, à vos familles, vos entreprises, avec une pensée très particulière pour celles et ceux qui sont le plus démunis, qui combattent la maladie et qui souffrent de solitude. Je rappelle que le Centre Communal d’Action Sociale est là pour les aider.  Ses membres sont connus, consultez les si vous détectez des personnes dans la précarité qui n’oseraient pas nous rencontrer. Je veux aussi avoir une pensée pour celles et ceux qui nous ont quittés en 2011. 

Ces vœux, échangés ce soir, doivent rester la traduction d’un avenir optimiste pour notre village.
La tradition veut que je vous liste toutes les actions réalisées en 2011 sur notre commune. Je souhaiterai simplement vous dire quelques mots sur quelques  projets qui sont en train de se concrétiser.

Comme vous le savez, il existe depuis de nombreuses années le projet de mettre en place un réseau d’assainissement collectif sur notre commune.
Bien que sa mise en place n’ait pas été possible jusqu’à présent, car il était techniquement impossible d’implanter une station d’épuration sur notre village (une étude l’a démontré en 2004), la mutualisation d’une station implantée à St Quentin de Baron nous permet enfin de réaliser ce vieux projet. Et je dois dire que le besoin s’en fait sentir (au sens propre comme au sens figuré). L’intensification  de l’urbanisme dans certaines zones appelle à prendre nos responsabilités en décidant la réalisation d’un projet d’avenir. Vous pouvez me dire « Monsieur le Maire, nous sommes en période de crise, pourquoi un projet aussi ambitieux ? ». Mais doit-on s’affranchir de toutes ambitions tournées vers l’avenir, pour nos enfants, pour une meilleure qualité de vie et de l’environnement. Je suis certain que ces réflexions ont eu lieu en leur temps lors de la mise en place de l’adduction d’eau ou bien de l’électricité dans nos foyers. Nous avons ces services aujourd’hui et accepterait-on de nous en passer ? Quasiment toutes les communes voisines sont dotées de l’assainissement collectif et leurs habitants reconnaissent le confort et le bien-être apportés. Doit-on refuser l’opportunité qui nous est offerte ? Une chose est sûre, ce projet n’est réalisable que par la mutualisation d’une station d’épuration. Avec le syndicat des eaux et d’assainissement de la région d’Arveyres, nous prenons nos responsabilités pour vous apporter un service supplémentaire. Comme nous l’avions promis, notre PLU va subir quelques modifications et nous profiterons de l’enquête publique pour vous soumettre un nouveau plan de zonage de ce réseau d’assainissement.

La réfection des routes est une dépense très onéreuse et pour laquelle des subventions sont nécessaires. Cette année, ces dernières sont arrivées bien tard (début décembre), les travaux sont en cours et ont pris beaucoup de retard.
Nous souhaitions agrandir l’atelier municipal, nécessaire pour mettre à l’abri notre matériel et nous mettre en conformité avec la règlementation (stockage de produits dangereux notamment), l’Etat et le Conseil Général n’ont octroyé aucun centime sur ce projet. Je repartirai à la charge en 2012 pour obtenir quelques subventions. Christian, je compte sur toi pour m’aider.
Le diagnostic permettant la mise en accessibilité au bénéfice des personnes handicapées a été élaboré, des non conformités ont été chiffrés, les travaux devront être terminés avant le 1 janvier 2015.

Pour le bilan des autres actions 2011, je vous invite à notre réunion publique « Bilans et Perspectives » qui aura lieu en avril ou mai prochain.

Je souhaite souligner l’action du Conseil Municipal Jeunes, renouvelé au printemps dernier, qui n’a de cesse la volonté de travailler au profit des jeunes et notamment de l’école. Grâce à eux, une cabane en bois a été installée dans la cour de l’école, une randonnée vélo a été organisée, ils ont participé à différents évènements qui ont eu lieu sur la commune et notamment lors du salon du développement durable ou de la semaine de la solidarité internationale, semaine animée par l’association Tankono. Ils ont bien d’autres projets pour 2012. Je veux ce soir remercier ces jeunes qui s’impliquent dans la vie communale et bien entendu remercier les élus qui les encadrent.

Au printemps dernier, a eu lieu un recensement. Une fois de plus, je me permets de remercier Mme Maire et M. Tharaud qui ont assumé ce travail d’agent recenseur. A l’issu, nous étions 1118 habitants, chiffre qui n’est évidemment pas retenu par l’Etat à ce jour pour le calcul de nos différentes dotations. Mais ce chiffre augmente, la population légale est passé de 1005 habitants à 1054 habitants au 1e janvier 2012.

Le nombre d’électeurs sur notre commune augmente aussi. Ce sont 130 électeurs nouveaux qui se sont présentés à la mairie avant le 31 décembre dernier. Ce record d’inscriptions est certainement le signe d’une volonté de s’exprimer aux prochaines échéances électorales. S’associer à la vie de notre pays par une participation massive reste le meilleur moyen de faire vivre notre démocratie.

Et la réforme des collectivités territoriales ?

Monsieur le Préfet de la Gironde n’a pas souhaité faire évoluer les contours de la communauté de communes à laquelle nous appartenons. Ceci est la reconnaissance d’une identité collective des différentes communes qui la composent.  Une chose est certaine, le dernier lieu de dialogue et d’écoute en direction de la population ne doit pas disparaître au profit de trop grande structure. L’année 2012, avec les échéances électorales qui s’annoncent, sera décisive.

Je profite de cette soirée pour remercier les membres du Conseil Municipal qui participent au travail collectif que représente la gestion d’une commune. J’associe évidemment  le personnel communal qui contribue aussi à la réalisation des décisions prises.  Je n’oublie pas les personnes qui, par leur bénévolat, font que des services existent dans notre village. Je pense aux membres du CCAS, de la bibliothèque et à toutes les associations de la commune. Je remercie notamment l’association des parents d’élèves de notre école pour les différents achats de jeux au profit de la garderie.
Les qualités reconnues de nos associations reposent sur l’envie de favoriser des liens de fraternité et de solidarité indispensables à nos vies modernes, trop souvent guidées par l’individualisme. C’est par votre implication et vos actions que vous luttez contre l’indifférence et la solitude. Grand merci à vous.

Je terminerai mon propos par cette belle phrase de l’Abbé Pierre :
« Le pouvoir est fait, non pour servir le pouvoir des heureux mais pour la délivrance de ceux qui souffrent injustement ».

C’est avec une très grande sincérité que je vous renouvelle tous mes vœux.
Bonne année 2012.


Le Maire
Emmanuel le Blond du Plouy
Discours prononcé le 6 janvier 2012

lundi 2 janvier 2012

Meilleurs voeux de bonne année

Le Conseil Municipal se joint à moi pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2012.
Vous êtes cordialement invités à partager un moment de convivialité qui aura lieu à la salle Pierre Lhomme le 6 janvier à 19h00.

Le Maire