Cligno

Les associations vous proposent des activités, pour les consulter cliquez sur INFOS ASSOS.

mardi 27 mai 2008

COMMEMORATIONS

Le drapeau de la France flottera à la mairie :

- le dimanche 8 juin 2008, à l’occasion de la journée nationale d’hommage aux « morts pour la France » en Indochine,

- le mercredi 18 juin 2008, pour la célébration de la journée nationale commémorative de l’appel historique du Général de Gaulle « à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi» (68ème anniversaire de l’appel du 18 juin 1940).


Merci d'avoir une pensée à ces événements importants de notre histoire.
Le Maire

lundi 26 mai 2008

DISCOURS du 8mai

Bienvenue à toutes et à tous !

Rassurez-vous, je ne serai pas long mais quelques mots s’imposent puisque c’est la première, voire la deuxième fois que j’ai l’occasion de m’adresser à vous.
En premier lieu, je vous remercie de votre présence en ce jour de commémoration.

54 jours nous séparent de l’élection municipale,
Faire un bilan aujourd’hui serait donc prématuré mais je tiens à vous donner quelques informations.

Concernant le budget :

Tout d’abord, une bonne nouvelle, nous n’avons pas augmenté les différentes taxes, à savoir :

- La taxe professionnelle
- La taxe d’habitation
- La taxe foncière sur le bâti
- Et la taxe foncière sur le non bâti

Le budget primitif a été élaboré à un rythme soutenu et a été voté le 14 avril lors d’une séance de conseil municipal.

Les dépenses possibles s’articulent de la manière suivante :

Les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 497356 € et les dépenses d’investissement s’élèvent à 275028 €.

Soit une dépense globale de 772384 €.

Comme son nom l’indique, les dépenses de fonctionnement qui représente 64 % des dépenses globales servent à payer les charges inhérentes à la bonne marche de la commune, par exemple le traitement des personnels et les charges (les assurances, le chauffage, l’électricité, les documents administratifs).

On remarque que les dépenses d’investissement représentent 36 % des dépenses globales. Elles permettent de financer un ensemble de gros travaux tels que la réfection des routes et de la cour de l’école, l’achat de matériels, la construction d’un bâtiment communal ou bien l’achat de terrains.

Bref, ce sont les dépenses de fonctionnement qu’il faut s’efforcer de maîtriser afin de générer plus d’investissement.

Il existe une autre manière d’augmenter les investissements : l’obtention de subventions pour financer des projets.




En matière de subventions :

Nous avons déposé, pour le 18 avril, un peu dans l’urgence, deux demandes de subvention à la Sous-Préfecture de Libourne au titre de la DGE (Dotation Globale d’Equipement).

- La première demande pour financer des travaux de réfection de chauffage de la cantine avec l’isolation thermique et phonique associée. Le chauffage est de type écologique basé sur le principe de la pompe à chaleur,
- La deuxième pour financer la réfection, en grande partie, du revêtement de la cour d’école et pour terminer le revêtement goudronné autour de la salle polyvalente.

Sur le plan des dépenses et des travaux :

Notre première décision de dépenses est allée vers l’école (3870 €) pour subventionner une classe de mer à Socoa dans le pays basque. Il faut savoir que 29 élèves vont en profiter soit environ 25 % de l’effectif de notre école primaire.

L’aménagement de l’arrière salle dont le coût s’élève à environ 82000 € subventionné à hauteur de 23000 € et financé par une décision de la municipalité précédente se poursuit. Nous avons apporté une petite modification au projet telle que la pose d’une porte de communication entre les deux pièces du rez de chaussée.

La dernière tranche de travaux concernant le chauffage de l’église est sur le point de se terminer. Ces travaux sont tout d’abord financés par la commune puis remboursés sous forme d’un don par l’association de la restauration de l’église St Christophe.
De plus, la TVA lui sera restituée dans deux ans.

Les perspectives :

Des projets sont en cours d’études avec notamment la réfection de certaines voies communales, celles qui en ont le plus besoin. Des subventions nous seront allouées par le Conseil Général.

J’ai demandé au conseiller général de Créon fraîchement élu, Jean Marie Darmian, de prendre en compte la dangerosité du carrefour D20 et D20 E2 à Petit Jean. Il est vrai que ce carrefour n’est pas sur notre commune mais il est très utilisé par les baronnaises et les baronnais. Pour appuyer ma requête, le maire de Cursan fera aussi une demande d’aménagement. Affaire à suivre.

Voilà un tour très rapide des quelques perspectives et projets en cours pour l’instant.

Au sujet de notre organisation :

A la lecture du premier bulletin d’informations, vous avez pu noter que chaque commission est pilotée par un titulaire. Ce dernier est chargé d’animer les travaux dont il a la compétence. Toutes les commissions travaillent, mais une organisation, lisible par tous, doit être élaborée et sera figée avant l’été.



Concernant l’encadrement des personnels, nous avons souhaité nommer des adjoints référents.

- Françis Sempey : pour les personnels techniques qui sont en charge notamment de la voierie et des espaces verts.

- Stéphanie Mesnier aidée de Manuel Alonso : pour les personnels qui travaillent majoritairement à la cantine, à l’école ou bien à la garderie.

- Et moi-même, pour nos deux secrétaires de mairie. J’en profite pour vous annoncer que nous avons augmenté de 4 heures hebdomadaire le travail de Dominique Serrano (elle ne travaillait que 2 fois 4 heures auparavant). Le besoin se fait sentir aujourd’hui notamment en matière de demande de permis de construire et autres travaux administratifs.

Vous avez reçu deux bulletins d’informations municipales et pour celles et ceux qui ont Internet, je vous invite à consulter notre blog régulièrement, l’adresse est indiquée sur les bulletins.

A propos de la communauté des communes :

Les conseillers communautaires de Baron, nommés le jour de l’élection des adjoints et du maire le 16 mars dernier, sont au nombre de trois titulaires et de trois suppléants et qui sont :

Titulaires : Manuel Alonso, Xavier Smagghe et moi-même.
Avec comme suppléants respectifs : Françis Sempey, Paul Garzaro et Stéphanie Mesnier.

Le successeur de Jean Marie Darmian a été élu à Créon lors d’un conseil communautaire exceptionnel le 8 avril. Il s’agit du maire de Haux, Bernard Le Gorec qui devient donc notre nouveau président.
Il y aura maintenant 8 vices présidents au lieu de 6 auparavant. Ceci pour mieux répartir la charge de travail. Le conseil communautaire est composé de 43 personnes représentant les 14300 habitants que compte notre communauté des communes.
La première réunion de travail du conseil communautaire a eu lieu à Baron le 22 avril.

Il y a du travail en perspective !!


Voilà, je souhaitais vous brosser un panorama non exhaustif de notre vie communale, je vais donc arrêter là mon discours. Nous sommes disponibles pour répondre à vos questions lors de ce moment convivial qui va suivre.

Et comme on dit dans le langage militaire « la main dessus ».

Je vous souhaite un bon apéritif.



Le Maire
Emmanuel Le Blond du Plouy