Cligno

Félicitations à toutes celles et ceux qui ont réussi leurs examens et concours. Bon été à toutes et à tous !

lundi 17 mars 2008

LE DISCOURS DU MAIRE


Mesdames, Messieurs, mes chers amis,


Nous y sommes, la municipalité est constituée, j’ai le privilège de l’animer. C’est un honneur pour moi, mais je sais que l’honneur ne suffira pas et que seul le travail en commun constituera la base de la réussite de ce mandat de 6 années qui commence aujourd’hui.

Je tiens à souligner le respect mutuel qui a régné sur la commune avant le jour du scrutin et je remercie chaleureusement pour cela, l’ensemble des candidats de la liste « Baron pour Tous ».

Je rends un hommage appuyé à toutes celles et à tous ceux qui ont fait en sorte que la liste « Réunir pour Réussir » puisse l’emporter et aussi aux plus jeunes, je pense notamment à mon fils Nicolas pour ses talents en matière de graphisme et d’informatique.

Je veux avoir une pensée particulière, ce soir, pour mon grand père paternel que j’ai connu peu de temps et qui a été maire d’une petite commune de Picardie entre 1947 et 1973. Son père aussi, mon arrière grand père donc, a été maire de cette même commune de 1900 à 1939. Rassurez-vous, je n’en ferai pas autant !!!

Je souhaite, bien entendu, rendre hommage à tous les maires qui, avec leurs équipes, se sont succédés à BARON, ils ont tous fait un travail remarquable, chacun avec sa méthode, pour que cette commune puisse évoluer, se moderniser au service de tous. Des travaux ont été réalisés, d’autres devront être faits. Lors de notre campagne électorale, des projets ont été présentés et je suis certain qu’aujourd’hui ils convergent vers les souhaits des habitants. Ils restent raisonnables et doivent répondre à un seul objectif, un objectif collectif pour le plus grand nombre, pour bien vivre dans notre commune rurale.

Le débat est lancé : Que souhaitons nous pour notre commune ?
Nous, nous souhaitons conserver son caractère rural et ne pas dénaturer son paysage. L’ensemble des projets devra répondre à cette condition.
La fiscalité devra être contenue autant que faire ce peut, mais nous savons qu’il ne peut y avoir de développement sans financement, notre challenge est d’aller à la pêche aux subventions.
De plus, nous nous appuierons sur la Communauté des Communes du Créonnais. Fédérer, partager ses structures pour mieux répondre à nos besoins. C’est devenu, de nos jours, une nécessité car maîtriser les coûts c’est bien entendu savoir mettre en commun les structures existantes et à venir.

Vous, mes amis, adjointe, adjoints, conseillères, conseillers, je vous demande la plus grande loyauté. La tâche demandera de notre part un investissement personnel évident. Nous devrons prendre nos responsabilités dans un souci de dialogue permanent. Pas de tabous entre nous, nous nous connaissons suffisamment. Une majorité absolue obtenue dés le premier tour, malgré une dispersion des suffrages sur 57 non-candidats, montre que les baronnaises et les baronnais ont souhaité nous confier cette mission. Les électeurs ont voulu que l’on reste uni pour travailler ensemble. Montrons nous à la hauteur, prenons le temps nécessaire pour appréhender cette noble tâche avec toute la rigueur qui doit nous caractériser. Tout ne sera pas fait dans l’immédiat, nous nous devons de réfléchir assidûment à l’élaboration de nos projets. Les différentes commissions sont constituées, vous vous y êtes inscrits suivant vos souhaits et sensibilités personnels.
Nous devrons être sur le terrain pour voir, pour comprendre les préoccupations des uns et des autres. C’est par la proximité que nous appréhenderons au mieux les problèmes et trouverons les solutions adaptées.
Nous allons entamer notre mandat par l’étude du budget, qui est un acte politique majeur dans la vie de notre commune, nous y travaillerons dans les prochains jours.

Toi, Michel, avec ton sens des responsabilités et ta volonté d’assurer une bonne continuité dans nos futures missions, tu as proposé à l’ensemble des candidats à cette élection municipale de leur mettre le pied à l’étrier, nous l’acceptons et nous te remercions.

Je veux, ce soir, dédier notre succès à tous les habitants de la commune sans exception.

Avec la municipalité et le conseil municipal, je prendrai mes responsabilités. Je promets fidélité aux valeurs de la République, cette république laïque porteuse de progrès et de tolérance et qui garantit, pour tous, la liberté absolue de conscience. Elle est le socle des valeurs de la démocratie de la France.

Je vous le dis.

Vive la République, Vive BARON !



Discours de Emmanuel Le Blond du Plouy, le 16 mars 2008, élection du maire et des adjoints par le conseil municipal.

samedi 15 mars 2008

LA NOUVELLE EQUIPE

Maire : Emmanuel LE BLOND DU PLOUY
1er adjoint : Françis SEMPEY
2éme adjoint : Xavier SMAGGHE
3ème adjoint : Manuel ALONSO
4ème adjoint : Stéphanie MESNIER
Conseillers municipaux :
Corinne GRANET
Christophe DELPINO
Charlotte BONNET
José DIEGUEZ
Florence GERMAIN
Paul GARZARO
Conchita DHERSIN
Olivier GRIFFON
Sophie SORIN
Sébastien CERF