Cligno

Enquête publique - Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles et les Mouvements de Terrain se déroulera du 16 janvier au 3 mars 2017

vendredi 3 février 2017

dimanche 29 janvier 2017

Réunion du Conseil Municipal

Le Conseil Municipal se réunira le 30 janvier à 20h00 à la mairie.
Le Maire

vendredi 27 janvier 2017

Place de la Santé

Pour débattre des grandes questions de santé et de protection sociale et interpeller les candidat(e)s à l'élection présidentielle. Vous pouvez participer au débat social en cliquant sur => PLACEDELASANTE.FR

Le Maire

lundi 16 janvier 2017

ENQUÊTE PUBLIQUE PPRMT

L'enquête publique concernant le Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles et les Mouvements de Terrain se déroulera du 16 janvier au 3 mars 2017.

Une permanence est organisée par le commissaire enquêteur désigné par le Tribunal Administratif de Bordeaux le 25 janvier 2017 de 14h30 à 17h30 à la mairie de Baron.

Le Maire

dimanche 8 janvier 2017

Cérémonie des voeux 2017 - Discours de M. le Maire

6 janvier 2017. Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont participé à cette soirée. Merci à tous les membres du Conseil Municipal Jeunes. M. Florent BOUDIE, député et conseiller régional, Anne-Laure FABRE -NADLER, vice présidente au Conseil Départemental et Mathilde FELD, présidente de la CDC du créonnais nous ont fait l'honneur de leur présence.

(seul le prononcé fait foi)
Baronnaises, Baronnais, Madame la présidente de la communauté de communes du créonnais,  Madame la Vice-Présidente du conseil régional,  Mesdames, Messieurs les vice-présidents, Monsieur le conseiller départemental suppléant, Mesdames, Messieurs les maires et élus, les anciens élus baronnais (Jean Pierre Reynier et Michel Bardeau sont excusés), les représentants de la Gendarmerie et du SDIS, les représentants des associations communales et intercommunales, de l’école, les membres du personnel, de la bibliothèque, du CCAS, mes chers amis, je vous souhaite la bienvenue.

Je voudrais excuser  le retard de Florent Boudié, notre député et conseiller régional qui arrivera vers 20H30. D’autres élus m’ont fait part de leur absence car pris par d’autres obligations.

Mesdames, Messieurs, votre présence reste pour l’équipe municipale et pour moi un réel plaisir. Cette traditionnelle cérémonie des vœux constitue un moment de rencontre et d’échanges pour nous tous et surtout pour les habitants qui viennent de s’installer dans notre village. Je leur souhaite la bienvenue.
Comme tous les ans, je tiens, au nom des membres du Conseil Municipal, à vous présenter mes vœux les plus sincères de bonne santé, de bonheur, d’amitiés, d’épanouissement personnel. Ces vœux  vont à chacun de vous, à vos familles, avec une pensée très particulière pour celles et ceux qui sont le plus démunis, qui combattent la maladie et qui souffrent de solitude.
L’année  qui se présente aujourd’hui,  avec ce qu’elle véhicule d’espérances, doit favoriser ce que vous souhaitez de meilleur pour vous dans toutes vos activités et dans tous vos projets.

Je tiens à souligner le dynamisme de toutes nos associations (communales et intercommunales)  dont les actions restent essentielles à la cohérence territoriale et au vivre ensemble. Mesdames et Messieurs les Présidents, les membres de bureaux, les membres du CCAS, les bénévoles de la bibliothèque, je vous remercie très chaleureusement pour cet esprit de solidarité qui est ancré en vous et que vous nous faites partager.
Cette cérémonie des vœux est, dans la tradition républicaine, l’occasion de faire un retour  sur l'année écoulée.

Encadré par des bénévoles et des élus, le Conseil Municipal Jeunes, qui sera renouvelé cette année, continue à travailler notamment sur des projets d’aménagement de l’école et à prendre part à bon nombre d’activités citoyennes sur la commune. Ils sont toujours présents à mes côtés pour les commémorations, s’impliquent avec beaucoup d’intérêts dans ces temps forts que nous partageons au titre du devoir de mémoire, j’y tiens énormément. Je les félicite et je les remercie pour leur engagement.

Au sujet de l’aménagement du temps scolaire, il est important de souligner l’investissement des personnels communaux, des personnels des différentes associations ou indépendants et des élus de la commune au profit des enfants.

Les différents services créés en 2014 et 2015 vous apportent toujours une aide de grande qualité : service d’orientations juridiques, aide individualisée pour favoriser l’insertion professionnelle et des permanences à la mairie des professionnels du CIAS.

Et enfin, conformément à nos engagements, le CCAS aide financièrement  les jeunes baronnais de moins de 25 ans qui valideront la formation BAFA organisée par l’association La Cabane à Projets. Cette année, cette formation aura lieu à Haux. J’invite donc nos jeunes à  s’y inscrire.

Quant aux travaux d’infrastructure, l’entretien de la voirie était nécessaire sur la route du Pin notamment. Notre programme de remplacement de l’éclairage des bâtiments par LED a été respecté  et est sur le point de se terminer. Des réparations de l’éclairage public ont été faites (très onéreuses) suite à des dégradations volontaires (tir de carabine). L’atelier municipal s’est vu doté d’une mezzanine offrant un espace de rangement supplémentaire. Je félicite nos techniciens municipaux pour cette réalisation qui sont aussi les artisans des petites maisonnettes installées sur la façade de l’école vous permettant de partager, sans modération, vos lectures.
Dans le centre bourg nous avons goudronné les trottoirs.
La signalétique des lieux publics est à présent en place. Un vieux projet intercommunal qui enfin se termine. Je remercie le vice-président  de la CDC, chargé de ce dossier (…), pour avoir mis toute son énergie dans l’aboutissement de ce projet. Le résultat est très satisfaisant.
La création d’une petite place devant la salle des mariages (la salle du conseil) et la création d’une aire de jeux pour les jeunes enfants sont terminées. Je tiens à remercier la qualité du travail fournie par une jeune entreprise baronnaise. Autour de cette aire, des aménagements sont prévus en 2017.
Comme vous l’avez constaté, cette salle Pierre Lhomme se transforme. Les travaux d’agrandissement de la bibliothèque, la création d’un beau parking et de toilettes publiques ainsi que la construction d’une salle de rangement des équipements communaux et associatifs sont  terminés depuis le 15 décembre. Je tiens à féliciter notre architecte M. Bariac (…), pour avoir mené à bien sa mission, en rendant la salle toujours disponible. Je salue les entreprises pour le travail fourni. J’ajoute que ces différents travaux répondent aux normes de mise en accessibilité pour les personnes en situation de handicap.
L’ensemble de ces travaux sera inauguré au premier trimestre 2017 en présence, je l’espère, de tous les contributeurs financiers. En attendant, je les remercie (Etat, CAF, Conseil Départemental). 

Ces aménagements contribueront au mieux vivre ensemble, notamment l’espace bibliothèque, dans lequel on trouvera des supports multimédias, livres, audiovisuels, informatiques. Cet espace accueillera les activités périscolaires, associatives mais servira aussi de lieu de rencontre pour nos séniors s’ils souhaitent se retrouver. Ce nouveau lieu socio-culturel devra être tout simplement un lieu de rencontre intergénérationnel. C’est un de mes vœux les plus chers.
En 2017, c’est notre cour d’école qui se transformera.
Comme je l’annonçais l’an dernier, l’acquisition de terrains le long de la route de Larcheval et dans le centre du bourg est en cours et sera terminée bientôt. Je tiens à remercier la famille de Loth pour nous avoir cédé certains espaces. Vous avez respecté l’esprit de votre aïeul, Jean de Loth, qui avait déjà contribué au développement de notre belle commune. Je tiens à rappeler que Jean de Loth, disparu en 2014, a été conseiller municipal de 1949 à 2001. Ces terrains sont destinés entre autres, à des équipements sportifs pour nos jeunes mais aussi à sécuriser l’accès piétons vers la D936 ou recevoir des équipements liés au réseau d’assainissement collectif, réseau qui devrait voir le jour en 2017. Vous serez bien évidemment informé.

Mes chers amis, je vous renvoie aux différents bulletins municipaux, à l’affichage, à notre site Internet et à la page Facebook de la commune pour prendre connaissance en détail des actions, des services engagés, des  nombreuses informations municipales, associatives et communautaires. Ces outils sont à votre disposition et s’enrichissent jour après jour, mais ils ne remplaceront jamais le dialogue, aussi, vous le savez, mais je le répète, je reste disponible pour vous rencontrer.

Enfin, je m’adresse à l’équipe municipale qui ne ménage pas son temps pour l'intérêt général. Ensemble, nous investissons toute notre énergie au service de tous dans un souci permanent  de maîtrise de l’argent public. Nous travaillons en équipe soudée et je ne peux que me féliciter de l’implication de chacun. Le collectif est notre force.
J’associe bien évidemment tout le personnel communal. Un grand merci à vous tous !

Concernant le personnel municipal, l’équipe se verra, très bientôt, renforcée par la présence d’un jeune embauché sous contrat d’avenir, contrat subventionné par l’Etat. Nous devons aussi être acteur pour permettre à des jeunes de se former et favoriser  un accès à l’emploi.

 Ce soir, j’ai le plaisir de vous présenter Geneviève Rétoret  qui remplace définitivement depuis le 2 janvier Dominique Serrano (qui a souhaité prendre un congé sabbatique) et Nadine Laurière qui assurait la suppléance. Vous connaissez Mme Rétoret puisqu’elle a déjà travaillé parmi nous en 2015. Geneviève, au nom de tous les baronnais, je vous souhaite la bienvenue.
Je tiens à féliciter Nadine Laurière pour le travail accompli. Nadine, vous avez donné le meilleur de vous-même pendant une année au côté de Sophie Fernandez. Je ne doute pas que vous avez beaucoup appris, que votre expérience à Baron soit un réel tremplin pour votre avenir professionnel, avenir que je vous souhaite riche.

Côté intercommunal. Le PLUI (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal) est en cours. Le PADD (plan d'aménagement et de développements durables) est à l’étude. Du travail reste encore à faire.
Dans le cadre de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), le périmètre de la communauté de communes du créonnais a changé depuis le début de l’année. Cette évolution ne correspond pas du tout à ce que souhaitaient les élus communautaires et municipaux dans la très grande majorité. Seules trois communes nous rejoignent (Cardan, Capian et Villenave de Rions) et Lignan de Bordeaux nous quitte. Le nombre d’habitants n’évolue que très peu (16200 habitants). La Commission  Départementale de Coopération Intercommunale (la CDCI) composée très majoritairement  d’élus girondins n’a pas respecté notre proposition initiale. Je le déplore pour Baron et le Créonnais, nous sommes déçus. Je tiens aussi à remercier les communes de notre nouveau territoire qui ont voté favorablement pour préserver le nombre de conseillers communautaires initialement prévu par le scrutin municipal de 2014 (3 pour Baron).
Aussi, je vous invite à vous rendre à la cérémonie des vœux de la CDC qui aura lieu le 12 janvier à 19h00 à Créon.

Pour clore ce chapitre, je citerai Georges Bernanos : « L’avenir est une chose qui se surmonte. On ne subit pas l’avenir, on le crée».

En 2016, l’âme de notre République laïque a encore été frappée. Des femmes, des hommes libres ont été assassinés à Nice et à Saint Etienne du Rouvray, mais aussi à Berlin. Comme je le disais l’année dernière, le terrorisme doit être combattu avec force. Les valeurs fondamentales de notre démocratie doivent être préservées, notre arme pour les défendre est notre unité fraternelle. La France se défendra, la France vaincra. Cela demandera du temps, beaucoup de temps.
En 2017, des élections majeures auront lieu, les élections présidentielles et législatives. Le vote est un devoir de citoyen, c’est l'acte de citoyenneté par excellence. Ne pas voter, c’est laisser les autres décider pour nous.
La démocratie, c’est notre pouvoir, le pouvoir du peuple, elle est beaucoup plus difficile à construire qu’à détruire. Rien n’est acquis définitivement, l’histoire de l’Europe l’a déjà montré.
Pour conclure, je vous laisse méditer une citation de Philippe Bouvard : « On ne soulignera pas assez combien les dimanches sont plus tranquilles sous les dictatures où l'on ne vote pas ».

Et comme je vous le dis chaque année, ma seule motivation est l’intérêt général dans le respect des valeurs qu’il faut sans cesse promouvoir et qui fondent notre République : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité. Nous devons contribuer avec optimisme et humanisme à un monde plus juste, plus harmonieux et plus solidaire.

C’est dans cet esprit et avec confiance que je vous renouvelle tous mes vœux.
Bonne année 2017 !